Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 07:20
DOMINIQUE MEREUZE    FFPLUM

Dominique Mereuze, président de la FFPLUM, fédération française d'ULM, est décédé dans la nuit du 10 au 11 juin 2015, victime d'un cancer contre lequel il a luté ces dernières années. C'est un homme engagé et sans concession qui nous quitte.
Aviateur passionné et homme engagé d'une intégrité sans faille, il était par dessus tout épris de liberté et c'est au nom de la liberté et du libre arbitre de chacun qu'il s'est battu contre l'administration mais aussi contre le conservatisme du milieu aéronautique pour imposer une autre façon de voler.
Il a présidé la FFPLUM pendant 17 ans jusqu'à son décès.
Il n'a pas été facile de faire admettre à l'Europe l'idée même de faire confiance à des pilotes privés, il y est pourtant arrivé. Il n'était pas facile non plus de faire dévier Dominique Méreuze de sa trajectoire.
Sa disparition va laisser un grand vide autour de la table des négociation. Une absence encore plus grande dans le coeur de ceux qui ont eu la chance de le connaître et de partager avec lui ses combats.
Tu vas nous manquer Dominique.

(extrait aérobuzz - Gil Roy).

L' Association Française des Pilotes de Montagne, l'AFPM, perd un grand ami, un partenaire de nos activités de vol en montagne puisque c'est à son initiative et celle de notre président Noël Genet qu'a été créé le "label Montagne" qui permet à tous les pilotes d'ULM de se perfectionner au vol en montagne et se voir décerné ce label basé sur le volontariat.
De nombreux pilotes ont adhéré à ce principe de sécurité.
Les ULM sont de plus en plus présents en montagne aussi bien sur roues que sur skis.

Je l'ai rencontré bien souvent lors de la création du "LABEL MONTAGNE FFPLUM" ayant été chargé par mon président, Noël Genet, de collaborer avec la FFPLUM pour la création de ce label, mais aussi à l'occasion de nos rassemblements en montagne.
J'étais à l'époque, en 2002, le seul pilote AFPM à voler en ULM équipé de skis,

J'ai été le premier à équiper un ULM 3 axes de skis rétractables, 1996. Tout ce qui se faisait alors était du bricolage avec des skis fixes, les roues dépassant partiellement sous les skis faisant un frein considérable, utile à l'atterrissage mais catastrophique au décollage.

Dominique Mereuze et Noël Genet, président de l'AFPM

L'entente cordiale

DOMINIQUE MEREUZE    FFPLUM

Partager cet article

Repost 0
Published by manival
commenter cet article

commentaires