Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 14:54

 
 

23 juin 1960 
Sommet du Mont Blanc

 

 

 

 

Henri Giraud devient pilote à 17 ans grâce à l'Aviation populaire. Planeur, vol moteur, une vocation irrésistible.   
Il a 19 ans lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale : pilote militaire, il sert à Istres puis en A.F.N.
En 1945, un stage dans les Centres Nationaux le nomme moniteur. Chef-Pilote à 26 ans, Il restera quinze années à l'aéroclub du Dauphiné.
C'est dans les Alpes, dans l' Oisans, qu'Henri Giraud mène sa vie de pilote.
Le Suisse Hermann Geiger invente l'atterrissage en montagne, alternant roues et skis. Henri Giraud fait un stage avec lui en 1957.
Hermann Geiger prédit que l'élève surpasserait le maitre et réaliserait ce que lui-même n'avait pas osé faire. Ce fut vrai.
Henri Giraud était un conteur fabuleux.

Ses deux grands exploits:
l'atterrissage sur le Mont Aiguille, le 27 aout 1957,
et celui au sommet du Mont-Blanc, le 23 juin 1960.

 

 

Il faut bien se rendre compte qu'aujourd'hui, quand nous nous posons sur une altisurface ou un glacier avec facilité...(Pas toujours), c'est parce qu' Henri Giraud a ouvert le chemin, fixé la méthode, remué ciel et terre et secoué les fonctionnaires de notre Aviation Civile pour que l'Aviation de Montagne soit reconnue.

Nous bénéficions d'un espace de liberté inouï. D'un cadre d'évolution fabuleux.

Sachons maintenant le préserver
en dérangeant le moins possible les autres usagers de la montagne.

Lorsqu'il revient de Suisse, Henri Giraud réussit des centaines d'atterrissages sur glaciers. Les glaciers suisses sont très longs, jusqu'à 5 km. En France, ils sont plus courts et plus pentus, d'où la nécessité d'une adaptation et de la mise au point d'une technique différente.


Véritable créateur de l'atterrissage en montagne en France, Henri Giraud a rendu possible la naissance d'Air-Alpes.

 

À l'Alpe d'Huez, son aéroclub de l'Oisans, créé en 1971, lui permet de former des pilotes de montagne vraiment qualifiés avec ses "Piper", "Mousquetaire IV" et "Abeille" au début, puis avec son fidèle Abeille: "Papa Tango".

             à voir ici   Henri GIRAUD

 

Henri Giraud nous a quittés le 19 novembre 1999

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans VOL EN MONTAGNE
commenter cet article

commentaires