Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 13:30

 

17 ans .

      Je continue à voler après le brevet et me fais lâcher sur un Jodel triplace, j’emmène mes copains de bahut.
     Au début j’allais au terrain en vélo, il est à environ 25 kilomètres de Genève, puis en mobylette.
     Un jour ou elle est en panne, je décide d’y aller en autostop. Une voiture s’arrête, deux jeunes femmes à bord d’une décapotable… Je ne me souviens pas très bien de leur âge, j’avais dix-sept ans et pour moi, elles étaient vieilles, peut-être trente ans… !

     Je leur dis que je vais faire un tour en avion et que je peux les emmener. Elles ont de la peine à y croire. Finalement, arrivées à l’aérodrome, elles acceptent de m’accompagner.

     Le Jodel est un avion dit à " ailes basses " construit en bois et toile. Il faut pour monter à bord mettre les pieds sur un marchepied large de vingt centimètres le long de la cabine.

     A l’embarquement, l’une de ces jeunes femmes, affublée de hauts talons, marche en dehors du marchepied et le talon, très pointu, traverse la toile avec un bruit de tambour épouvantable.

     Je me prends une avoine terrible par le chef-pilote qui me reproche de ne pas avoir " briefé " mes passagères sur la façon de monter à bord. Effectivement, je me souviendrai de la leçon, et plus personne n’endommagera un de mes avions en montant à bord.

     J’imagine la tête des maris de ces deux femmes, si elles en ont un, lorsqu’elles leur auront dit : "  Nous avons fait un tour en avion au-dessus du lac, le pilote était un gamin de dix-sept ans que nous avons pris en stop… ! "

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans MES VOLS - DEBUT DE CARRIERE
commenter cet article

commentaires