Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 13:40
  • jp07.jpgComme la majorité des pilotes, je fais mes débuts en aéroclub. 17 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

jp-N32.jpg18 ans, engagement dans l'ALAT, l'Aviation Légère de l'Armée de Terre.    

  Stage à Dax (Landes).

 

 

Pendant mon stage, je fréquente assidument l'aéroclub qui est sur le même terrain avec un club-house sympathique et une excellente ambiance.

 Je fais quelques vols avec mes le peu d'argent dont je dispose (je n'aurai une paie qu'au bout de 18 mois de service), mais j'en fais d'autres gratuitement pour des copains de ma promo qui veulent se perfectionner dans leur pilotage. 
Les Piper du club sont semblables à ceux qu'utilise l'armée pour les débuts. 
J'ai déjà pas mal d'heures de vol, plus d'une centaine et je me débrouille assez bien. 
Je fais de l'instruction sur la base de notre programme de pilotage.
Tout en aidant mes copains, je me perfectionne moi-même.
Le chef-pilote, Michel Baurin est aussi instructeur militaire.  Ses fonctions sont bénévoles au sein du club. 
Il fait partie de la patrouille de voltige qui vole sur Nord 3202 et a même participé sur cet avion aux championnats du monde de voltige.

Sachant que je fais de la « double » (c'est l'expression pour qualifier l'école en double-commande),
il me fait faire un vol pour contrôler mon pilotage et me donnera ensuite des élèves du club à instruire. 
Bien entendu, cette pratique n'est pas autorisée, mais elle est assez courante à cette époque ou les clubs sont en manque d'instructeurs.

Outre la double, je vais aussi faire des baptêmes de l'air.
Le stage dure six mois et pendant cette période
je vais gonfler mon carnet de vol, heures militaires et heures civiles.

 

Georges Lassere, dit « Geo »,  le mécanicien du club est un type extraordinaire. Un de ces mécanos qui savent tout faire.
 

Avec lui, je vais remettre en service un vieil avion qui est remisé dans le fond du hangar depuis quatre ans et parait-il, sans avoir tourné.
Je
suis assez fada pour m'être dit que je pourrai l'acheter. 
Cette machine a trois propriétaires qui ne s'entendent plus.
Ils sont prêts à me le vendre pour une bouchée de pain,
l'équivalent de trois paies de maréchal des logis.   

 

  (L'ALAT dépend de l'artillerie pour laquelle elle fait des vols d'observation pour le réglage des tirs, maréchal des logis correspond au grade de sergent). 
De plus, ils vont me permettre de le payer en dix fois.

 starck-web.jpg

      Il a les ailes repliées vers le haut comme les avions embarqués sur porte-avions.
Contrairement à toutes les prévisions, il démarre au premier coup de manivelle. Il a une manivelle sur le côté gauche qui permet d'éviter le démarrage en brassant l'hélice à la main. 
      Je suis vraiment fada...!   
      Il n'a pas de papiers en règle, le Bureau Véritas doit passer le voir.
      Il faut faire son transfert de propriétaire..  Heureusement Geo s'en occupe, mais je ne pourrai pas voler avec avant la fin du stage. 

      Je le nettoie, je le fais rouler, je lui fais une déco à damier sur le capot moteur.
     J'ai 20 ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans MES VOLS - DEBUT DE CARRIERE
commenter cet article

commentaires