Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 20:08

 

Biographie

 

 

 

 

Pilote militaire ALAT
Instructeur avion-planeur-ULM et atterrissage sur glacier
Membre du jury des examens professionnels en vol, pilote professionnel et vol aux instruments.
Pilote de Jets d'Affaires.
Pilote de ligne US
1978, gérant fondateur de la Cie aérienne agrée d'avions d'affaires
AIR SERVICE AFFAIRES. Base Lille puis Grenoble.
1990 - 2002  FLIGHT-SYSTEM prestations personnel navigant.

17 000 heures de vol

 

Avant propos.

Les pilotes de ma génération ont eu la chance d'avoir des parcours professionnels extrêmement variés sur de multiples machines requérant des qualités de pilotage certaines.


Un blog sur mes vols,  parce qu’au-delà d’une expérience personnelle, je dirai même une aventure, c’est aussi une histoire familiale. 
Il fallait bien que toutes ces expériences puissent être relatées pour rester dans la « mémoire aéronautique  familiale»  et que les petits enfants sachent ce qu’ont vécu parents et grands-parents ensemble.

Mon épouse d’abord comme  « femme de pilote jamais là » qu’il soit instructeur d’aéroclub ou pilote d’avions d’affaires ensuite. Elle a été ensuite commerciale de la société, disponible elle aussi 24h/24.   Mère d’une apprentie pilote puis stagiaire elle-même, elle est devenue pilote d’avions d’affaires.   Copilote sur biturbine et sur jets privés.

Ma fille a fait, elle aussi avec moi, son apprentissage de pilote privé et l’entrainement aux brevets professionnels tout en remplissant les fonctions de copilote à mes côtés.
Sept années de pilotage avant qu’elle ne prenne, fin 93, les fonctions de commandant de bord dans une entreprise avec François, compagnon et copilote qui deviendra son mari en 1995 ( et son « ex » en 2006).

À compter de ce moment, le poste copilote que se partageaient la mère et la fille,  et,  occasionnellement,  le futur gendre,  sera occupé à temps plein par mon épouse.
Nous partagerons aussi les vols et atterrissages en montagne en ULM, une sacrée expérience aussi, de la technique, du feeling et de la rigueur.

Quant à ma fille cadette, saturée par les discussions aéronautiques familiales, et ne participant aux vols que très occasionnellement,   elle a partagé avec moi  l’expérience assez rare de se crasher...  dans un champ de maïs, suite à une perte de puissance juste après le décollage.


Ce blog s'est étoffé d'articles au fil des mois, il est assez fréquenté, plus de 30 visiteurs uniques par jour en moyenne,  il m'est venu l'idée de faire un livre à partir de la compilation de tous ces articles, livre encore en préparation.

Le but de ce blog ou du livre à venir se veut d'être un partage d'expérience.

 

Le dernier message que je viens de recevoir dit bien cette finalité.

 

Objet : Bravo pour votre blog!
Bonsoir,
Je viens de terminer la formation de Pilote professionnel IFR à l'EPAG il y a quelques mois. N'ayant toujours pas d'emploi, je suis destiné à " rentrer par la petite porte", comme vous l'écrivez, et en attendant de la trouver ouverte, je me console en fouillant sur internet différents témoignages, photos, vidéos d'aviation. Je viens de tomber sur votre blog, et je dois dire que j'y ai bien passé trois heures d'affilée!!!
Je vous remercie pour les nombreux articles passionnants qu'il contient, et qui me permettent comme à bien d'autres "jeunes pilotes", de conserver la "foi" en notre métier, en nos futures carrières, où comme vous l'écrivez si bien, les embuches sont nombreuses, et la détermination est indispensable. Merci aussi de nous faire partager votre expérience des situations marginales, afin que nous sachions les éviter, ou nous en tirer.
Enfin, bravo pour votre carrière qui a dû réellement être passionnante, et pour l'esprit d'entreprise dont vous avez fait preuve. J'avoue avoir été ému par votre article sur votre dernier vol professionnel, qui m'a rappelé le dernier vol de mon père chez Air France, que j'accompagnais. J'avais 9 ans et j'étais bien plus triste que lui. Ça a été le début d'une vocation!
Encore merci!
Aéronautiquement,
Stéphane

 

 

Courrier de Nathalie  fev. 2013

 

bonsoir... j'ai lu avec envie votre histoire... je suis moi meme pilote privé et brevetée ulm... mon pére fut pilote militaire et ensuite civil... j'envie avec beaucoup de tendresse le parcours aeronautique de votre epouse et de votre fille... c'était mon rêve... et j'ai eu l'impression de le vivre le temps de la lecture et de la pause photos...

merci pour cette ballade... aujourd'hui j'ai troqué l'avion pour la moto... un divorce et le manque d'argent m'ont conduit à renoncer à voler... que nenni... il me reste les images et le bonheur de voir des femmes qui aujourd'hui ont percé le tabou des cockpits et prouvé qu'elles étaient capables autant que les hommes...

merci ..et beaux vols en famille

 

Un autre Pierre    dec.2012

 

Je tenais à vous écrire pour vous remercier de tous vos formidables retours d'expérience concernant votre carrière de pilote professionnel. C'est un plaisir de vous lire, et je me retrouve un peu par moments dans vos récits. Je suis moi-même pilote sur Beech 200 pour la compagnie AirAiles, basée à Colmar ( anciennement Stylair et Alsair).

 


--------------------------------------------

Lorsque je ramais pour passer mon brevet de professionnel civil, je m'étais promis d'aider des jeunes autant que je pourrais, j'ai eu l'occasion d'en aider quelques-uns, entre autres,  en les faisant voler en Cheyenne.

 

- Thierry,    grâce à l'expérience acquise a fait un très bon stage PP-1, il est pilote de ligne à Air France.

- Hervé,    grâce à la qualification biturbine que je lui ai offerte a été subventionné par le conseil général de Guyane où il faisait de l'épandage agricole pour passer l'IFR et être embauché par la compagnie locale, puis ensuite par le gouvernement américain pour faire sur biturbine « de combat » de l'épandage sur les cultures des trafiquants de drogue, métier dangereux.

-Omar    est devenu pilote professionnel avion puis hélico.
- Pierre    a bénéficié de ce coup de pouce pour passer son PP et se faire une expérience, il est pilote de ligne sur Aibus dans une compagnie étrangère.

-J'ai aussi aidé un collègue, Joël D. à obtenir une autorisation de Transport Public pour sa société ,Air Cote d'Opale, en le prenant en stage, imposé par Véritas, mais surtout en lui donnant la copie de tous mes manuels.

-Et tous ceux qui ont partagé mes vols pour maintenir une expérience ou pour le simple plaisir du partage d'un vol entre professionnels et quelques pilotes privés.

 

Courrier de Pierre: 8/12/10 

Ce petit message popur te dire que j'ai une pensée pour un vol que nous avions fait ensemble au départ d'Amiens.
Nous nous étions mis en place la veille et nous avions dormi au Novotel à côté de l'aéroport.
Le matin aux actualités, nous avons appris la mort de John Lennon. C'était il y a trente ans !

Encore un grand merci pour tous ces vols.
Bien amicalement

Pierre 


Un autre de Pierre

Merci beaucoup pour cette photo du F-GAMP. Elle me rappelle de nombreux souvenirs. Encore une fois je t'exprime toute ma gratitude pour l'expérience accumulée en ta compagnie. Tu vois, je l'ai bien fait fructifier. Ce soir, je fais route sur Dhaka au Bangladesh. Si je peux, je t'enverrai d'autres photos du coin.
Je suis très heureux de mon nouveau rythme sur long courrier. (A-340)



 


 

Merci à vous tous pour vos témoignages qui me touchent.  JP E 



Centres d'intérêt

Aviation de montagne - voiliers de croisière - photo - randonnées d'été et raquettes l'hiver et voyages en camping-car en France principalement, la France est vaste et belle.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans A PROPOS DE L'AUTEUR
commenter cet article

commentaires

Racoupeau 12/09/2016 00:46

Bonjour Jean-Pierre, trouvé ton blog par hasard...Je t'ai connu à Bron où je faisais aussi de l'aviation d'affaire, pendant que tu volais avec le Cheyenne, je volais...en Mooney TLS, mais aussi Beech90 et 200.
Je faisais aussi de la voltige et de la montagne, membre de l'AFPM jusqu'à mon départ en retraite de Britair et mon départ de Lyon pour la Bretagne, où, même dans les Montes d'Arrée, pas beaucoup d'alti-surfaces...J'habite maintenant dans un Air Park à Vannes, j'ai mon avion et mon ULM dans le garage, un petit voilier au mouillage dans le Golfe et tu es cordialement invité si tu passes dans le coin!
Justement, à propos de mes 15 ans chez Britair, un jour dans mon CRJ lors d'un retour de Madrid, un gars s'est présenté comme etant pilote, et nous a raconté qu'il volait sur Bronco en Amerique du Sud, je pense que tu le connais?

reginald jouhaud 30/06/2011 09:50



merci pour ces pages émouvantes et tellement vraies sur Dax, son ambiance chaleureuse, ses deux grandes figures disparues Jean Puyoo et Michel Baurin. Votre texte est une bien agréable machine à
remonter le temps.



manival 23/11/2011 13:47



Merci pour cette appréciation.
A mon tour de vous féliciter pour le magnifique ouvrage sur le Stampe que j'ai pu me procurer (avec un peu de peine, sa distribution semble poser problèmes).



Pilisi 07/08/2010 11:35



Bonjour, et bienvenue dans la communauté de "Le nez en l'air"


personnellement je ne pilote pas c'est mon ami qui est un modeste pilote d'ULM, mais j'adore l'accompagner... peut-être un jour je m'initierais au vol..


bravo à toute la famille