Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 17:38

 

Orléans.  chef-pilote instructeur

Le " Plan ORSEC "

     Un samedi matin, un propriétaire de Stampe provoque un malheureux accident au parking. Accidentsans conséquencesgraves, simplement, en faisan uns essas moteur il a laissé l’avion avancer et son hélice estvenueu découper l’extrémité de l’aile d’un Piper en stationnement. L’assureur contacté nous demande un constat de gendarmerie.

        Samedi après-midi j’appelle la gendarmerie du quartier.
      Ce n’est paseux,x mais la brigade de gendarmerie des transports aériens sur la base aérienne militaire d’Orléans Bricy qui doit faire le constat.
        Cette brigade se déclare elle aussi incompétente…
       Bon, j’ai un nouveau contact à Orléans, quelqu’un à la préfecture. Je recommence mon histoire. Cette fois-ci je suis entendu.
                    Entendu,u mais pas forcément compris… !

      Alors que je suis en piste planeur dont je m’occupe aussi, j’entends puis je vois arriver des pompiers et des ambulances. Ils sont précédés par un fonctionnaire de police qui constate qu’aucune catastrophe aérienne n’a eu lieu et me tombe dessus avec une énorme colère.

" C’est vous le connard qui avait téléphoné. Vous vous rendez compte : j’ai déclenché le plan ORSEC (ORganisation des SECours si je mesouvienst bien) bloqué la ville, fait venir une brigade de pompiers et des dizaines d’ambulances ".

                       Véridique…. ! ! ! !

      Nous nous expliquons. Je lui raconte mes démêlés pour avoir un simple constat et les personnes contactées. Le vrai connard, lui, était à la préfecture. Qu’à t-ilcomprits, dans quel état était-il quand je lui ai téléphoné. 
       Bref, il comprend et fait rentrer tout le monde. Des membres du club présent sur le chemin du terrain m’ont dit qu’effectivement la ville avait bien été perturbée par cet " exercice ".

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans MES VOLS - DEBUT DE CARRIERE
commenter cet article

commentaires