Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 20:42

       Une machine très puissante.

-2 turbines PT6-A28 développant 714 cv chacune, mais limitées dans leur utilisation à 620 cv.
-500 km/h en croisière jusqu’à 29 000 pieds (8 850 mètres).
Un véritable avion d’affaires montant rapidement dans les niveaux de vol pour atteindre une altitude de croisière hors du mauvais temps.

J'ai volé avec de 1978 à 1990, 12 ans et  5 000 heures de vol sous mon pavillon "Air Service Affaires"  pour mes actionnaires successifs: Galeries du Papier Peint GP, GENTY, les supermarchés du sud-est et Rallye, grande distribution aussi basée à Brest,   repreneur de GENTY.

Fin de l'histoire avec cet avion, car je ne souhaitais pas déménager en Bretagne.

Démission, création de Flight-System sarde, prestations de services personnel navigant technique: pilotes. Ce sera une nouvelle aventure avec un grand groupe transporteur routier:  Norbert Dentressangle.

Un avion très physique à piloter sur un moteur, il faut mettre beaucoup de palonnier pour lui garder sa trajectoire. " Un avion d’homme " , c’est ce que dit l’article du magazine " aviation & pilotes ".

  Considéré comme surpuissant et pointu par ceux qui le pilotent, le Cheyenne II était et reste encore un avion d'affaires d'un genre tout à fait particulier.
Certains propriétaires s'en sont séparés rapidement, d'autres ne jurent que par lui.
Considéré par ses aficionados comme un avion "d'homme" ou encore comme un chasseur.

Malgré cela, Virginie à 17 ans a réussi quand même à maitriser ce pur-sang, mais elle a fait de la musculation, car cet avion, il faut vraiment s’en occuper sur un moteur...

 

Le F-GAMP quant à lui finira mal entre les mains du pilote des supermarchés Rallye qui ont racheté GENTY.

Rallye s’étant fait racheter quelque temps plus tard par Casino déjà propriétaire de deux Falcon 10, le pilote Rallye est viré… pas bon pour les facteurs humains. Au retour d’un vol, il se pose à Brest train rentré, le Cheyenne est trop abimé pour être remis en état de vol.

Cela arrive, même aux meilleurs, d’ailleurs on dit facilement dans le métier : « il y a les pilotes qui se sont posés train rentré et ceux à qui ça arrivera ».

Mon pauvre Cheyenne a raclé la piste avec le ventre, cassé ses hélices et ses turbines. Trop de dégâts, il a fini en pièces détachées.

 

F-GAMP-3.jpgF-GAMP-4.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans AVIATION D'AFFAIRES
commenter cet article

commentaires