Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 21:40

      Je ne suis que depuis quelques semaines à Lille, mais j’intéresse déjà le club de parachutisme de la région qui cherche un pilote pour faire des largages de nuit sur l’aérodrome de Calais. En 1974, il faut être qualifié IFR pour cela et leur largueur habituel ne peut voler que de jour.

      Ces vols sont bénévoles. Je demande l’autorisation à mon employeur qui n’y voit pas d’objection, je fais cela dans le cadre de mes loisirs.

 

      L’avion largueur est un Max Holste MH 1521 Broussard. C’est un gros monomoteur de 450 cv. 2t700 de masse max. Nous en avions dans l’ALAT. Je fais deux tours de piste de prise en main avant la tombée de la nuit pour me familiariser avec les paramètres avant d’embarquer 6 paras à chaque rotation.

 

      Les largages ne se font pas à très haute altitude, le taux de montée est trop faible pour les emmener assez haut pour faire de longues chutes.

      Je fais quelques rotations. Après mon dernier vol, j’arrête la machine près des hangars, les paras sont tous rassemblés là et viennent vers moi. Je vais être surpris… !

      " Tu n’as rien vu… ? Tes instruments marchaient bien… ? La radio aussi… ? "

      On m’explique :

      " Quand tu as fait ton dernier passage, tu as été survolé par un objet lumineux, une soucoupe volante, un OVNI ! "

      Jusqu’à ce jour, je ne m’étais jamais intéressé à ce phénomène, j’écoute tous ces gens, environ 25 personnes, tous sont sous le coup de ce qu’ils viennent de voir.

      Je suis interpelé.

      Ils ont vu ce que j’ai pu lire par la suite dans différents ouvrages : un objet lumineux qui m’a survolé à la même vitesse que l’avion puis a accéléré avec des changements brusques de direction et s’est éloigné à grande vitesse avec des changements de couleur.

      Je regrette de n’avoir rien vu, j’étais trop concentré sur ma trajectoire sol pour être bien centré sur la cible au moment du largage. En tous cas, tous ces gens ont vu quelque chose d’extraordinaire, il ont l’habitude de voir des avions, des hélicoptères ou des ballons et ça, ça ne ressemblait à rien de connu.

      J’ai acheté tout ce qui s’édite en matière d’"objets volants non identifiés ", j’ai même assisté à une conférence de Jean-Claude Bourret, spécialiste du sujet.

      Je crois aux " OVNIS "

      Un de mes amis pilotes ,que je rencontre régulièrement à Tours où il est basé,  se passionne complètement sur le sujet avec un groupe de gens qui comme lui se documentent sur tout ce qui peut avoir un rapport avec les extraterrestres. Ils ont fait venir des scientifiques intéressés eux aussi pour en débattre au cours de conférences publiques.

 

 

 

 

 

 

      Leurs conclusions… sont que les distances qui nous séparent des planètes habitables sont infranchissables, la vitesse de la lumière étant une limite butoir aux voyages spatiaux et qu’on pourrait envisager que ce soit " des terriens du futur…. ! " qui nous rendraient visite, c’est pour cela qu’ils ne communiquent pas avec nous pour ne rien modifier, ce qui pourrait être préjudiciable dans " leur  présent",   " notre futur "…

 

 

 

 

 

 

 

      On finira bien par les trouver......

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre Ebrard - dans AVIATION D'AFFAIRES
commenter cet article

commentaires